ASSOCIATION DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS EN SOINS PODOLOGIQUES DU QUÉBEC

Notre histoire

1988

Lorraine Ostiguy Brodeur termine une formation de 135 heures en soins de pieds à Chicoutimi. Elle s’interroge sur divers aspects de la pratique infirmière en soins de pieds: aspect légal, formation reconnue, aspect sécuritaire, normes de qualité, pratique privée et publicité, promotion de la santé du pied, solidarité, vieillissement de la population et besoin grandissant en soins de pieds.

Le 14 octobre 1988 elle consulte une infirmière conseillère à l’OIIQ, Mme Andrée Duplantie. Elle décide de créer une association d’infirmières en soins de pieds.

1989

Le 19 janvier 1989, Mme Brodeur est invitée à la rencontre officielle des présidentes des diverses associations d’infirmières du Québec, où est présente Mme Jeannine Pelland, alors présidente de l’OIIQ. Cette rencontre marque un point tournant dans le cheminement vers une association intraprofessionnelle provinciale.

Le 21 janvier 1989, Mme Brodeur fonde l’AIISPQ. Elle veut promouvoir l’épanouissement de cette association, et la qualité de soins de pieds offerts par les infirmières du Québec. Les co-fondateurs sont : Mme Jocelyne Dionne,, de Québec, Mme Louise Lambert, de l’Assomption, Mme Lorraine Gagnon, de Lévis, M. Michel Richard, de St-Fabien de Panet.

En 1989 sont recrutés 44 membres, et la première Assemblée générale spéciale a lieu le 4 novembre 1989. Le recrutement est aidé par la publicité de l’AIISPQ dans la revue Nursing Québec, et l’inscription de l’AIISPQ dans le répertoire des associations et regroupements de l’OIIQ. On produit un répertoire des membres, et des cartes de membres. Se font aussi les démarches pour obtenir la Charte, les lettres patentes, et l’incorporation.

1990

La première AGA a lieu le 20 octobre 1990. On organise des conférences pour la formation continue. On produit des feuillets d’information sur le champ d’exercice, l’aspect professionnel, l’aspect légal, les ressources. On prépare des dépliants, concernant l’infirmière en soins de pieds, ensemble pour la santé et la vitalité, et le répertoire des formations offertes.

Charte, lettres patentes et Incorporation sont émises le 14 mai 1990, et reçues le 29 juin 1990. Le 21 juillet 1990 est créé le registre officiel. Le 31 juillet 1990 le rapport annuel de l’AIISPQ est expédié à l’Inspecteur général des entreprises financières du Québec.

De 1990 à 1996, Mme Brodeur fait partie du comité ad hoc de l’OIIQ pour le développement de la pratique privée. Elle participe à l’élaboration des normes et critères de l’infirmière en pratique privée.

1992

Pour l’admissibilité comme membre, on exige 45 heures de formation en soins de pieds.

1993

Première parution du journal INF-FO

1994

On crée un comité s’intéressant à la reconnaissance par les assureurs des frais admissibles pour soins de pieds effectués par les membres de l’AIISPQ.

1995

La formation requise doit être de 90 heures minimum. Annuellement, on a maintenu le ressourcement par l’organisation de conférences. La cotisation est $100.00 annuellement.

1996

L’OIIQ procède au lancement du guide: «La pratique privée en soins infirmiers».

1997

L’exigence de formation devient 135 heures minimum. L’AIISPQ veut se doter d’un programme de formation de base approprié et reconnu.

2000

L’OIIQ présente un document à l’Office des professions, pour la reconnaissance de la pratique infirmière en soins de pieds. En septembre 2000, une vidéo fut réalisée par l’Association Diabète Québec, en collaboration avec l’AIISPQ. Création d’un comité pour le développement d’un programme de formation « infirmière en soins de pieds » de niveau universitaire.

2002

Production par l’OIIQ du Guide de prévention des infections à l’intention des infirmières en soins de pieds (En collaboration avec l’AIISPQ).

2002

Le 14 juin 2002, une loi modifie le Code des professions et d’autres dispositions législatives dans le domaine de la santé (Loi 90) Cette loi entre en vigueur le 30 janvier 2003. Les nouvelles dispositions du Code de déontologie des infirmières et des infirmiers, entrent en vigueur le 8 janvier 2003. La nouvelle loi des infirmières, confirme notre statut d’infirmière en soins de pieds.

Conception et réalisation des pages WEB de l’AIISPQ.

2005

Le 5 mai 2005, Mme Lorraine Brodeur se mérite le prix Florence, Prévention de la maladie, pour avoir développé la formation et la pratique en soins de pieds, et pour avoir fondé l’AIISPQ.

Collaboration avec EFS (Easy Find Solution) pour la création du premier dossier de suivi de santé électronique complet en soins podologiques.

2007

Le 20 septembre 2007, l’AIISPQ adopte les règlements relatifs aux activités régionales, des membres de l’AIISPQ.

2009

La célébration du 20e anniversaire de l’AIISPQ a donné occasion de remonter le cours des événements qui ont marqué l’histoire de l’AIISPQ.

2014

Célébration du 25e anniversaire de l’AIISPQ.

2015

Changement d’appellation pour l’AIISPQ qui garde le même acronyme. Le nom sera dorénavant l’Association des Infirmières et Infirmiers en Soins Podologiques du Québec. Par la même occasion, rajeunissement de l’image de l’association par la création d’un nouveau logo ainsi qu’un changement de couleurs.

2016

Lancement des « Lignes directrices relatives à la prévention et au contrôle des infections à l’intention des infirmières en soins podologiques » lors du congrès 2016. Document conjoint avec l’OIIQ.

2017

La formation requise en soins podologiques a été augmenté à 160 heures minimum. Cette formation doit être d’une durée minimale de « 160 » heures, soit « soixante (60) » heures de formation théorique et « cent (100) » heures de stage clinique pratique supervisé.